Outifits

Comment la mode va-t-elle survivre à la crise de la COVID-19 ?

L’année 2020 a été un incroyable dans tous les sens du terme. En effet, c’est une année qui a plongé le monde dans une crise sociale et économique sans précédent. Du côté des entreprises, tous les secteurs ont été touchés par ces crises et la plupart ont donc dû s’adapter et se remodeler pour survivre. C’est le cas notamment pour l’industrie de la mode qui est encore dans cette phase de réflexion pour préparer le futur.

Remodeler l’industrie

Durant l’année 2020, la totalité des podiums a été fermée et seuls certains événements ont pu avoir lieu. Ce changement radical dans l’industrie a eu pour effet de faire réfléchir les hautes autorités et les créateurs au niveau du rythme des collections, mais surtout au niveau de la consommation. Car oui, c’est un fait, l’année 2020 a eu un effet culpabilisant, car elle montre aussi l’inaptitude de la société actuelle à trouver des solutions rapidement. En bref, c’est une période charnière pour le secteur de la mode qui doit donc maintenant penser différemment son modèle.

Autrement, c’est aussi pour cette raison qu’il peut être intéressant pour vous, si vous êtes passionnés de mode, de suivre le webzine jena lee qui est toujours au fait des tendances et des créateurs à suivre. 

La mode sera-t-elle plus verte dans le futur ? 

Vous le savez peut-être, mais la mode est un secteur qui pollue énormément. En effet, le business du vêtement représente un fort impact sur la planète notamment à cause des transports. Avec ces crises, il est tout à fait normal qu’il y ait une prise de conscience dans ce milieu. Pour la plupart des acteurs majeurs de cette industrie, l’écologie et le respect de l’environnement arrivent en tête de leurs préoccupations, il serait donc tout à fait normal que ce secteur se réinvente afin de coller à l’ambiance générale.